Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Clavier et style par Alpha et Oméga Nantes

Les tics de langage

30 Janvier 2010 , Rédigé par Cath Publié dans #Rédaction et style

J’imagine que les tics de langage ont été traités et étudiés par bien des spécialistes spécialisés, mais je n’en suis pas bien sûr.

Sait-on par exemple d’où provient le fait que certaines personnes, en pleine possession de leurs moyens, laissent envahir leurs discours par des locutions tellement proliférantes qu’elles en deviennent parasitaires ?

Le fait d’user et d’abuser d’un mot, d’une expression, d’un adverbe, est une manie courante. On la remarque toujours chez les autres, tel prof répétant " C’est aberrant " ou " N’est-ce pas ? " toutes les trois phrases, telle copine consommant du " Arrête, je meurs " à haute dose, ou se gavant d’un quelconque " Quelle prise de tête " à cause de sa nouveauté, tout cela est très banal.

Si, à une certaine époque, tout le monde a parsemé ses paroles de " tu vois ", " si tu veux " et de " J’veux dire " (You see et I mean, tout aussi proliférants chez les Anglo-Saxons), le tic est resté, et certains en usent encore avec une fréquence inquiétante. Il m’est arrivé de rencontrer des gens, parfaitement équilibrés par ailleurs, chez qui ce saupoudrage au rythme d’une mitraillette atteint les limites du supportable : " Non, j’veux dire, t’es dur de me dire ça, j’veux dire, y a des remarques qui ne se font pas, j’veux dire, chacun ses manies, j’veux dire, ça peut perturber, j’veux dire, de le savoir, j’veux dire. "

C’est à tel point que nos publicitaires, toujours à l’affût des tendances, ont fait récemment un spot mettant en scène une personne racontant un film dont le discours était ponctué de " tu vois ".

C’est absolument proche du pathologique, ça. En tous cas, voilà des gens à qui on ne peut pas reprocher de s’écouter parler.

Source : Léandri B., La grande encyclopédie du dérisoire Ed. Fluide glacial, 1994.


Autres articles :

La poésie n’a pas de limite mais son fichier a une taille
Ecrire efficace
Et cetera, etc.
La densité d’un texte
Rendez votre texte intéressant !

 

Clavier : 15. Dactylographie w, point d’exclamation ! et paragraphe §

29 Janvier 2010 , Rédigé par Cath Publié dans #Apprendre le clavier

Le w se frappe avec le petit doigt de la main gauche sur la rangée du bas.

Le ! est placé symétriquement à gauche, donc petit doigt aussi.

Le § indique un paragraphe et au niveau technique de frappe est un ! majuscule, si je peux m’exprimer ainsi.

N’oubliez pas qu’avant le point d’exclamation, il faut mettre une espace insécable (souvent mis automatiquement par le programme) et une espace normale après.

Apprentissage de la dactylographie. Clavier. Touches w ! §-. Copyright : Catherine KAEFFER. Alpha & Oméga, Nantes, 2010.  

Exercices d’application

  • wsqs wsqs wsqs wsqs wsqs wsqs wsqs wsqs wsqs wsqs
  • m !m m !m m !m m !m m !m m !m m !m m !m m !m
  • m !m§ m !m§ m !m§ m !m§ m !m§ m !m§ m !m§ m !m§

Exercices de perfectionnement

  • Le clown a sorti de son chapeau trois edelweiss pour Gwendoline, des wagons en plastique pour les enfants et un whisky bien tassé pour son complice Wladimir.
  • Voici une image extraite du dernier western : devant le wigwam, la squaw faisait bouillir un morceau de wapiti pour nourrir sa grande famille. Quand soudain Wonder Woman arriva portant sa winchester. Quelle émotion !
  • Le warrant est un effet de commerce délivré aux négociants lors de la déposition de marchandises dans des magasins spéciaux appelés magasins généraux. Il existe des warrants agricoles, des warrants pétroliers, des warrants industriels, etc.
  • La tétralogie est un cycle dramatique de Richard Wagner : l’Or du Rhin ; la Walkyrie ; Siegfried ; le Crépuscule des Dieux. Entre autres personnages, on rencontre Wotan, le premier des dieux de lumière qui se fait construire le palais du Walhalla dans lequel les walkyries accueillent les héros ; et la Walkyrie Brunehilde, sa fille.
  • Histoire de la Chine, t. LXVII, liv. LVI, XIX, § 2.

Entraînement

LE BON DIEU

Toi, toi, si tu étais le Bon Dieu
Tu ferais valser les vieux
Aux étoiles.

Toi, toi si tu étais le Bon Dieu,
Tu allumerais des bals
Pour les gueux.

Jacques Brel


Autres articles :

L’apprentissage du clavier : une nécessité
Principes de la frappe
Apprendre le clavier

Par villes mais par intervention

23 Janvier 2010 , Rédigé par Cath Publié dans #Grammaire et orthographe

Lorsque la préposition par induit l’idée de classement et donc équivaut à selon les, on doit la faire suivre du pluriel. Ici pour avoir un singulier, il faudrait écrire ville par ville.

En revanche quand elle porte l’idée de chaque, le singulier est de rigueur.

  • Répartie par dossiers, la dépense se monte à 10 euros par intervention.
  • Cela survient par moments ou par instants (selon les moments et selon les instants).

Mais le singulier convient mieux pour à tout moment (à n’importe quel moment) et il s’impose dans par intermittence (selon un mode intermittent).

Par parenthèse = en faisant une parenthèse mais entre parenthèses (entre l’ouvrante et la fermante).


Autres articles :

C’est de la mer que nous vient la panne sèche
Pour détendre l’atmosphère…
Compte rendu ou rapport ?
Rédiger pour être lu
Achevé d’imprimer

Ô rage ! Ô désespoir ! : l’aventure des ô, oh ! et ho !

21 Janvier 2010 , Rédigé par Cath Publié dans #Grammaire et orthographe

Ô, oh ! et ho ! se confondent parfois mais pas toujours.

(Je ne voudrais pas vous paraître mauvaise langue mais c’est pourtant ce que le correcteur orthographique de Word fait systématiquement…)

Si l’on veut comme Corneille, produire un effet littéraire, autant ne pas remplacer ce ô d’invocation par oh ! et encore moins par Ho !

Ô sert à interpeller, à invoquer, à exprimer un vif sentiment de joie, d’admiration, de douleur, de crainte etc. Il n’est jamais suivi directement d’un point d’exclamation mais par un autre mot qui peut être un nom, (avec ou sans déterminant), un pronom ou un adverbe.

  • Ô combien de marins, combien de capitaines….
  • Nous en sommes heureux, ô combien !

Oh ! est suivi d’un point d’exclamation qui d’ailleurs est généralement repris en fin de phrase. Il exprime la surprise, une vive émotion, une surprise. Oh ! est aussi utilisé pour appeler. Il renforce le oui ou le non.

  • Oh ! la bonne nouvelle !
  • Oh ! vous voilà enfin !
  • Oh ! oui !
  • Oh là !

Vous noterez que là, par exception, le ! n’est pas suivi d’une majuscule car il ne termine pas une phrase.

Ho ! moins usité, peut se confondre avec oh ! ou avec ô pour exprimer l’étonnement ou l’indignation.

  • Ho ! quel coup !

Il peut aussi s’employer pour appeler.

  • Ho ! venez un peu par ici.

Ou dans des expressions " toutes faites " : pour aider à l’effort ou pour arrêter un homme ou un animal.

  • Ho ! Hisse !
  • Ho ! Ho !


Autres articles :

Ponctuation : Majuscule ou minuscule
Quand, quant, qu’en
La réforme de l'orthographe en 10 points
Passer à la page suivante
Quelle différence entre service et pourboire ?

Clavier : 14. Dactylographie de x, des deux-points et du slach (/)

19 Janvier 2010 , Rédigé par Cath Publié dans #Apprendre le clavier

Le x se frappe avec l’annulaire gauche, sur la rangée du bas.

Le deux-points se frappe avec l’annulaire droit, sur la rangée du bas. Associée avec majuscule, la même touche permet d’obtenir le /. Au-delà de son utilisation journalière en informatique, le / permet aussi de séparer les vers d’une poésie quand vous les citez en ligne.

N’oubliez pas qu’avant " : ", il faut mettre une espace insécable.

Apprentissage de la dactylographie. Clavier. Touches x 2 points slach /. Copyright : Catherine KAEFFER. Alpha & Oméga, Nantes, 2010.  

Exercices d’application

dxd l ;l dxd l ;l dxd l ;l dxd l ;l dxd l ;l dxd l ;l

Exercices de perfectionnement

Postulat commercial actuel : l’argument de vente le plus important est le conditionnement du produit. Ce principe multiplie le prix de vente final par trois ce que contestent les associations de consommateurs. Au temps du néolithique, les biscuits étaient vendus tels quels, dans un emballage en papier. Puis on a ajouté une pellicule de papier argenté pour une meilleure conservation et une couche de carton pour la protection. De fil en aiguille, il faut parfois de nos jours traverser pas loin de sept couches pour parvenir enfin au biscuit. Dure période pour les gourmands !

Comme un chevreuil, quand le printemps détruit / Du froid hiver la poignante gelée, / Pour mieux brouter la feuille emmiellée , / Hors de son bois avec l’aube s’enfuit ; (Ronsard)

Si les ordinateurs et appareils connexes ont annexé extrêmement rapidement une excellente position dans de nombreux secteurs économiques, ils sont demeurés longtemps inexistants au niveau du traitement de textes.

Pour la pratique de la gymnastique, divers appareils sont utilisés : l’exerciseur et/ou l’extenseur par exemple permettent des exercices d’extension musculaire.

Autres articles :
L’apprentissage du clavier : une nécessité
Principes de la frappe
Apprendre le clavier

VOD

18 Janvier 2010 , Rédigé par Cath Publié dans #Sigles

  • Video on Demand (vidéo à la demande ; multimédia)

Dictionnaire des sigles et acronymes

VO

18 Janvier 2010 , Rédigé par Cath Publié dans #Sigles

  • Véhicule d’Occasion
  • Ventilation Opérationnelle (incendie)
  • Version originale
  • Visual Online (fournisseur d’accès)
  • Voyages Officiels

  • VO impôts (journal)
  • VO = groupe musical
  • Vo = art martial

Cherchez la racine !

17 Janvier 2010 , Rédigé par Cath Publié dans #Le mot du jour

L’étymologie est la curiosité insatiable du jongleur de mots, du poète ou de l’écrivain.


Il y va des mots comme des chiffres, des timbres, des rousses, des motos et des cochons d’Inde. Il y a des gens qui ont un plaisir érotique et maniaque à les manipuler, les désosser, les radiographier, les débusquer, les forcer à des accouplements contre nature.

Ainsi, vous avez les chercheurs de racines qui tels des chercheurs d’or, creusent toujours plus profond, en suivant les veines pour exhumer une pépite.


Latinistes et hellénistes distingués, ils passent des heures à discuter âprement des relations intimes de filiation entre le latin mater, le grec mêtêr, le slave mati, le sanscrit mata (ça sanscrit comme ça se prononce), l’anglais mother et le français mère. Et souvent, au bout de leurs austères recherches, on tombe sur d’étranges découvertes.


Par exemple que duc et andouille ont la même origine : tous deux partis du latin ducere.


Autre cas : défunt et fonctionnaire (du latin functus), vénérable et vénérien (de Vénus puis veneris), compositeur et compote ou compost (de compositus), colle et protocole (du grec kolla = colle et prôtokollon = papyrus collés ensemble).


On apprend par leurs études des choses étranges comme le fait qu’à l’origine " fesse " désignait non pas les hémisphères charnus mais ce qu’il y avait entre : fiasse = fente, venant de fissus participe de findere = fendre.


Ou encore qu’assassin vient de haschisch car les adeptes de la secte du Vieux de la Montagne furent poussés à des débordements coupables par le haschich. Ils furent appelés Hachâchi, hachichins qui devient en France assassin.


Si tout le monde sait qu’anticonstitutionnellement est le mot le plus long de la langue française, on est moins nombreux à savoir que la racine utile de cet interminable mot tient exactement en trois lettres : sti. Il s’agit du gène presque intact de son lointain ancêtre, la racine indo-européenne sta (debout). Le verbe latin stare a donné -situere (=établir), auquel on a ajouté successivement : le préfixe con (con = ensemble, constituere = établir ensemble), puis le suffixe tion (du latin tio), le suffixe nelle pour l’adjectif, le suffixe ement pour l’adverbe et le préfixe anti pour le sens.


Et moi, j’ai aussi suivi une piste digne d’un fin limier de bibliothèque puisque j’ai trouvé la matière de cet article dans La grande encyclopédie du dérisoire, pour ensuite découvrir que Bruno Léandri, l’auteur, l’avait lui récupérée dans Les étymologies surprises de René Garrus.


Autres articles :

" Ci-joint vos documents " mais " votre lettre ci-incluse "
Pour détendre l’atmosphère…
Antonomase
Rendez votre texte intéressant !
Un cafard laqué ? Une blatte dans un restaurant chinois

PPR

16 Janvier 2010 , Rédigé par Cath Publié dans #Sigles

  • Parti Populaire Réunionnais
  • Peste des Petits Ruminants
  • Phase Précoce de Rééducation
  • PhotoParoxysmal Response (médecine)
  • Pinault Printemps Redoute
  • Plan de Prévention des Risques
  • Pointes Positives Rolandiques (pédiatrie)
  • PolyPropylène Random (tubes, bâtiments)
  • Prior Permission Required(aviation)
  • Produit Process Ressources
  • Produits Pharmaceutiques et leurs Résidus (groupe scientifique)
  • Programme de Partenariats Régionaux (Canada)
  • Programmes de Protection Régionaux (Europe)

Dictionnaire des sigles et acronymes

PAMP

16 Janvier 2010 , Rédigé par Cath Publié dans #Sigles

  • Pathogen Associated Molecular Pattern (motif moléculaire associé à un pathogène ; immunologie)
  • Personal Apache, MySQL et PHP (informatique)
  • Prix d'Achat Moyen Pondéré (banque)
  • Produits Artistiques Métaux Précieux (société)

Dictionnaire des sigles et acronymes